Manger keto : allier gourmandise et perte de poids

103
Partager :

Faire un régime ! Rien qu’à entendre l’expression, vous en avez la chair de poule. Eh oui, se restreindre, se limiter, se priver, ce sont là les verbes qui vous viennent en tête dès que le mot « régime » est prononcé. Et pourtant, avez-vous déjà entendu parlé du régime cétogène communément appelé régime keto ? Grâce à ce régime vous pourrez allier gourmandise et perte de poids. Vous voulez en savoir plus ? Suivez le guide.

Manger keto, c’est quoi ?

Manger keto c’est privilégier une alimentation faible en glucide. Effectivement, une alimentation keto préconise 5 à 10% de glucide dans son assiette contre 55% dans une alimentation traditionnelle. Cette méthode gagne en popularité de jour en jour grâce à des repas gourmands, faciles à cuisiner et sans restriction. Pour avoir un aperçu des repas keto , vous pouvez vous rendre sur le site d’une boutique keto.

A lire également : Comment calculer les calories de riz bouilli ?

Mais, et l’énergie alors, comment le corps fait sans glucides ? Pas de panique ! C’est là que la graisse entre en jeu (ou plutôt « sort » vu le contexte !). En effet, au lieu de puiser son énergie dans les glucides, votre corps va entrer dans un état appelé état de cétose (d’où le nom « régime cétogène ») et puiser son énergie de vos réserves de graisses. C’est pourquoi un régime keto va plutôt se focaliser sur les apports en lipides (70 à 80% de lipides contre seulement 30% dans un régime classique).

Quels types de plats composent le régime keto ?

Le régime keto est bien loin de l’idée d’un régime fade comme vous avez tendance à le penser. Mais, certains peuvent aussi avoir peur en voyant les proportions 70-80% de lipides en se disant « ah mais c’est toute la bouteille d’huile d’olive qui va y passer ». Et pourtant, en keto, tout est juste question d’équilibre. La seule règle d’or : bannir tous les aliments riches en glucides de vos placards ! Il peut s’agir de pain blanc, de riz, de fruits riches en glucides…

A lire aussi : Comment utiliser le son d'avoine pour la constipation ?

Si vous dégustez un pavé de saumon avec des courgettes sautées et une petite salade de mâche, par exemple, il n’est aucunement question d’en rajouter une couche avec de la matière grasse quand le saumon est déjà un poisson gras. Le régime cétogène est plutôt facile à mettre en place dans son assiette. Outre la très classique salade, hamburgers, pizza voire même bonbons existent en keto. L’astuce de chef pour continuer à vous régaler de vos plats favoris : remplacer par de la farine sans gluten si vous cuisinez maison.

Et si vous préférez acheter dans le commerce : biscuits apéritifs keto, tortilla keto, sauce sans sucres, … existent dans les boutiques keto. En effet, les étiquettes de plats industriels dans le commerce traditionnel peuvent vous induire en erreur sur la quantité de sucre dans le produit si vous n’êtes pas averti.

Encore un régime à court terme avec effet yo-yo à la clé ?

Vous devez savoir que le régime keto n’a pas été conçu à l’origine pour la perte de poids. En effet, c’est une alimentation mise en place pour soigner certaines maladies comme l’épilepsie. Ce n’est qu’après que des recherches ont mis en exergue ses bienfaits sur la silhouette. Le régime keto est donc un mode de vie à part entière pour les adeptes.

En respectant une alimentation pauvre en sucres, vous allez certes perdre de la graisse rapidement mais aussi tenir sur la durée car les recettes keto sont gourmandes et très variées. En effet, c’est la privation soudaine qui est responsable de l’effet yo-yo. En consommant des lipides au lieu de glucides, vous n’allez pas ressentir le manque comme dans un régime restrictif classique et ressentir le besoin de faire le plein dès que l’occasion se présente (cause de l’effet yo-yo).

Partager :