Comment cuire les pâtes comme un chef ?

Les pâtes sont aux repas ce que le sandwich jambon beurre est au snacking, incontournables. Féculents en général riches en glucides, les pâtes sont les stars des repas. Sans doute parce que le Plan National Nutrition Santé recommande de manger des féculents à chaque repas pour assurer un apport suffisant et prolonger la satiété entre deux repas mai pas que. Et pour cause, les pâtes s’accommodent à toutes les sauces. En salades composées, en lasagnes, en gratins, seules ou classiques agrémentées d’une sauce tomate et de fromage, les recettes à base de pâtes sont nombreuses. Plat facile à cuisiner et complet, certaines pâtes sont plus originales que d’autres pour émoustiller les papilles. D’ailleurs, vous avez peut-être déjà savouré des knepfles. Si tel n’est pas le cas, ne manquez pas de découvrir les pâtes alsaciennes knepfle, à base d’œufs frais et de semoule supérieure de blé dur, ces dernières sont les cousines des spaetzles. Quoi qu’il en soit, pour passer maître dans l’art de préparer les pâtes al dente, suivez ces quelques conseils d’un chef italien. 

Cuisson des pâtes à la perfection

Pour réussir facilement la cuisson des pâtes et faire qu’elles soient cuites, mais encore un peu fermes sous la dent, rien de tel que quelques règles d’or à suivre. Et, la première des choses est de choisir des pâtes de qualité. En général celles moulées au bronze et les pâtes fabriquées de manière artisanales sont les plus goûteuses, d’autant que vous pouvez en trouver d’excellentes tout en préservant votre pouvoir d’achat notamment si vous êtes à la retraite. 

Lire également : Cookies Moelleux

Cuisson des pâtes : de l’eau, de l’eau, du sel

La base pour la cuisson des pâtes est de prévoir 1 litre d’eau, 10 grammes de sel pour 100 grammes de pâtes. Bien sûr, vous pouvez remplacer le sel par un petit cube pour apporter plus d’arômes. Prenez note toutefois que la présence de sel dans l’eau va vous permettre de rendre les pâtes plus digestes et que la grande quantité d’eau permet aux pâtes de ne pas coller entre elles. 

Cuisson des pâtes : du temps 

Une fois que vous avez rempli votre casserole aux trois quarts de sa capacité d’eau, portez-la à ébullition. Ne versez le sel ou le cube qu’à ce moment-là. Ensuite, mettez-y les pâtes en pluie, baissez le feu pour éviter que l’eau ne déborde et remuez. Suivez ensuite les recommandations indiquées sur le paquet de knepfle par exemple. Si vous préférez les pâtes un peu plus cuites, prolongez la cuisson d’une minute. Si au contraire, vous préférez des pâtes plus croquantes que les pâtes al dente, réduisez d’une minute le temps de cuisson indiqué. 

Lire également : Champignons noirs à la sauce aigrelette

Cuisson des pâtes : les autres astuces

Contrairement aux habitudes prises aux fourneaux, ne mettez jamais d’huile dans l’eau de cuisson. Le gras empêchera la sauce d’enrober les pâtes. Bien entendu, si vous préparez des lasagnes, versez-y quelques gouttes d’huile d’olive bien sélectionnée pour éviter qu’elles ne collent entre elles. Ensuite, pensez aussi à remuer de temps en temps les pâtes avec une cuillère en bois pour éviter qu’elles ne collent entre elles et que l’eau ne cuisson ne déborde. Pour finir, ne rincez pas les pâtes, mais égouttez-les simplement avant de servir les pâtes sans délai. Gardez un peu d’eau de cuisson pour diluer la sauce et c’est tout. A vos fourchettes !