Repas des fêtes : des conseils pour en profiter

65
Partager :

Les festivités telles les fêtes de fin d’année mettent le système digestif à forte épreuve. Les temps des fêtes sont un vrai marathon pour les fêtards. Cependant, il faut bien veiller sur sa santé, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas en profiter. Comment en profiter pleinement avec de bons repas sans ruiner sa santé ?

A lire aussi : Cake aux fruits

Comment bien s’organiser en cuisine et faire un bon repas ?

Les fêtes sont une opportunité pour se réunir et renforcer le contact avec tous les membres de la famille. C’est une occasion pour partager de bons moments, cuisiner en famille reste toujours un rituel pendant les fêtes. Pour préparer les repas des fêtes, il faut une bonne organisation afin de laisser de bons souvenirs et de bien s’amuser avec tout le monde. Pendant cet événement, vous allez recevoir du monde, ce qui demande une préparation minutieuse.

Il y a les bouchées apéritives, le plat principal, l’entrée, le dessert et tout, il faut du temps et une bonne répartition des tâches. Certains d’entre ces plats peuvent être préparés à l’avance. Si vous croyez qu’il n’y a que peu de temps pour préparer toutes ces recettes, vous pouvez faire des commandes sur shop.villars.com. Un repas de fêtes ne s’improvise pas, il faut se préparer en amont et être prête pour une série de tâches.

A voir aussi : Hachi Suédois

Pour éviter les grands stress en cuisine et profiter de la soirée et de la fête, pensez à l’avance votre menu. Pensez évidemment à la qualité des recettes qui seront présentes dans votre repas. Vous pouvez trouver de l’inspiration sur Internet ou demander l’avis des autres membres de la famille.

Quels genres de recettes préparer pendant les fêtes ?

Quand une occasion se présente pour grignoter, il arrive de ne plus pouvoir s’arrêter. Les collations sont une routine que l’on ne peut pas contourner pendant les périodes festives. Quelles collations doit-on préparer pour les fêtes ? Il existe une tonne de collations succulentes pour tenir vos invités en patience pendant la soirée ou pendant la fête. Vous pouvez faire des menus simples et savoureux comme tous les ans.

Vous pouvez par exemple gâter vos convives avec des plateaux de fromages, des sucreries et des amuse-gueule. Les fromages sont toujours considérés comme de bons partenaires pour les réceptions grâce à sa saveur crémeuse. N’oubliez pas de bien choisir les boissons puisqu’elles riment toujours avec les fêtes. Vous pouvez rester traditionnel en servant du vin, de la bière ou des crus de Noël tel que le vin chaud ou du lait de poule pour les petits.

Les fêtes de fin d’années sont une occasion pour réunir tous les aimés, préparez des petits jeux festifs pour animer l’ambiance. N’oubliez pas les biscuits personnalisés. Pour le menu traditionnel, comme apéritif, on peut faire du blini maison au yaourt avec du saumon fumé par exemple. Pour l’entrée, le foie gras reste un menu traditionnel et inséparable des fêtes. La terrine de foie gras est également une entrée délicieuse et indétrônable. De la dinde aux marrons avec de la purée de pommes de terre ferait une savoureuse recette comme plat principal. Pour le dessert, rien de mieux qu’une bûche à la crème pour un moment de partage inoubliable.

Des conseils pour bien manger et bien digérer

Les fêtes font partie des moments de convivialité et de partage, il demande un certain lâcher-prise. Manger fait partie des préoccupations pendant cet événement. Pour les sujets aux crises d’estomac, qui ont des problèmes de foie, de ballonnements ou d’autres problèmes, il y a des gestes qu’il faut respecter. Il est conseillé de ne pas boire si l’estomac est encore vide. Prévoyez une collation avant juste avant le repas.

Prendre son temps sur table est la meilleure solution pour bien digérer. Si vous ne prenez pas le temps de bien mastiquer les aliments, l’estomac sera le seul à faire le travail. Par conséquent, le temps de digestion sera plus long et peut vous rendre mal à l’aise. Les menus de fêtes offrent une large variété de plats, vous pouvez goûter tout, mais en toutes petites quantités afin d’éviter de tomber dans l’excès.

Il faut aussi limiter les féculents, car ils alourdissent l’estomac. Pour être clair, les fêtes sans boissons alcooliques sont quand même rares. Pour éviter la gueule de bois, buvez de l’eau entre temps avec les alcools. Les alcools moins caloriques sont plus recommandés.

Partager :