Voici ce que vous devriez savoir sur le poivre de Kampot

38
Partager :

Vous avez décidé de tenter l’expérience du poivre de Kampot pour assaisonner vos plats, mais le connaissez-vous vraiment. Sa plantation contrôlée, son usage sucré-salé et sa grande reconnaissance font de lui l’un des meilleurs poivres au monde. Zoom sur cette excellente épice.

Le poivre de kampot provient de plantations contrôlées

La plantation et la récolte de ce poivre de Kampot originaire du Cambodge se déroulent minutieusement :

A lire également : Fraisier

  • des plantations sans pesticides : contrairement au Vietnam qui utilise de nombreux engrais et pesticides, les provinces cambodgiennes de Kampot et kep travaillent naturellement et récoltent à la main ;
  • un séchage naturel : les grains placés au soleil sont mélangés régulièrement afin qu’ils ne s’assèchent pas et conservent leurs vertus ;
  • une analyse et un tri à la pince à épiler : cela permet d’éliminer rigoureusement les grains trop petits, grisâtres ou ayant un défaut.

Pour en découvrir davantage sur l’incontournable poivre de Kampot, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un spécialiste.

Le poivre de Kampot s’utilise dans des plats salés ou sucrés

Ce poivre qui peut être utilisé dans des plats salés ou sucrés se décline en 3 couleurs :

Lire également : Osso Buco

  • le poivre noir : le plus exporté dans le monde, son goût entre la menthe et le fruit s’accorde très bien avec une viande rouge ou blanche, du poisson ainsi que différents desserts ;
  • le poivre rouge : moins piquant et aux saveurs florales, il est parfait pour les plats à base de miel et les desserts composés de fruits ;
  • le poivre blanc : ayant des notes citronnées et proches des herbes, il est conseillé pour assaisonner les fruits de mer et les poissons.

Le poivre de Kampot bénéficie d’une grande reconnaissance

Le poivre de Kampot dispose d’une reconnaissance mondiale et plus particulièrement chez les amateurs d’épices. Cela est notamment dû au fait que cet aliment cambodgien est le premier de ce pays à obtenir en 2010 le label Indication Géographique Protégée (IGP). La garantie d’authenticité de ce poivre est également reconnue en 2016 par l’organisation mondiale du commerce (OMC). Pour être sûr de consommer un véritable poivre de Kampot, pensez à vérifier lors de votre achat que ces labels soient présents sur le packaging.

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons