Comment choisir son huile d’olive pour profiter de ses multiples bienfaits ?

Star incontestée du régime méditerranéen, l’huile d’olive est un véritable or jaune. Elle possède de nombreux bienfaits pour le corps et la santé. Cependant, pour en profiter réellement, autant que de ses saveurs gustatives, il faut bien la choisir, car toutes ne se valent pas ! 

Les vertus de l’huile d’olive

Les huiles n’ont pas forcément une bonne publicité pour la santé, mais l’huile d’olive peut se targuer d’être un “bon gras” et c’est assez rare pour le souligner. Contrairement au beurre et aux gras saturés des viandes, l’huile d’olive est riche en acide gras et oméga 9 qui a tendance à préserver le cœur et les artères. À condition bien sûr d’être accompagnée d’aliments sains comme les fruits et les légumes. Elle est également bénéfique pour le système digestif et les voies respiratoires.

A voir aussi : Trois activités pour enfants autour de la gastronomie

Mais si l’huile d’olive protège votre corps à l’intérieur, c’est aussi le cas à l’extérieur. Très présente en cosmétique, l’acide linoléique (oméga 6) et palmitique mais aussi les antioxydants qu’elle contient viennent au secours de votre épiderme et de vos cheveux, favorisant la régénération cellulaire. Démaquillage, masque, massage, elle s’applique seule ou en mélange, sur tous types de peau ou de chevelure et à tous les âges.

Bien choisir son huile d’olive

Une fois ceci dit, ne courez pas à l’hypermarché du coin dévaliser le premier rayon d’huile d’olive venu ! Savoir choisir pour acheter une bonne huile olive, c’est important, car sinon vous risquez de vous retrouver avec une huile qui ne tiendra pas toutes ses promesses.

Lire également : Makowiec

Premier réflexe, observez attentivement l’étiquette ! Des mentions comme “récolte à la main” ou “pression à froid” sont déjà un premier indicateur. Il doit s’agir d’olive vierge extra, obtenue à partir du premier pressage des olives, cependant ce terme est trop souvent galvaudé donc vous ne pouvez vous y fier vraiment. La provenance précise des olives doit normalement être mentionnée, le terme “Europe” ne suffit pas. L’apparence de labels comme AOP ou AOC sont également gage de qualité.

Préférez les petits flacons, en emballage sombre, car plus l’huile d’olive est conservée et subit la lumière, plus elle perd sa saveur et ses bienfaits par l’oxydation. Elle se conserve environ un an, prenez donc soin de vérifier la date de péremption sur l’emballage. D’une manière générale, dites-vous qu’une huile d’olive trop peu chère n’est pas bon signe. À moins de 12 € du litre, on ne peut décemment pas s’attendre à une vraie huile d’olive qualitative.

Se diriger vers des magasins spécialisés, des épiceries fines et des producteurs reconnus est déjà fortement recommandé. Vous pourrez en plus y profiter de multiples conseils, concernant les différentes notes gustatives des différentes huiles d’olive, que ce soit pour un usage professionnel ou pour la cuisine d’un particulier.