Les erreurs à éviter pour les accords mets et vins

42
Partager :

Pour rendre sublime un repas selon les amateurs de gastronomie, il est judicieux d’accompagner les mets d’un bon vin. Cependant, cette association est un art qui respecte  différentes règles afin d’éviter des déconvenues. La réussite des accords entre mets et vins implique donc de ne pas commettre certaines erreurs. Trouver dans cet article, les erreurs à éviter lors des accords mets et vins.

Proposer du vin au mauvais moment

L’apéritif ouvre le repas en préparant les papilles gustatives à accueillir favorablement les mets qui suivront. Vous devez donc éviter de servir un vin alcoolisé et trop sucré en apéritif ou pour accompagner l’entrée. Le repas restant ne sera pas apprécié à sa juste valeur car le sucre et l’alcool auront saturé vos papilles.

A lire également : Idées de cadeau pour les invités de mariage

Très souvent, vous avez envie de partager le goût exquis de votre meilleur vin avec vos convives. Vous ne devez jamais l’offrir au début du repas au risque de les décevoir avec un vin moins bon par la suite. Réservez donc votre meilleur vin pour la fin ou un moment clé du repas.

Contrairement aux idées préconçues, il est presque absurde de proposer du champagne pour le dessert. L’acidité du champagne est amplifiée par le sucre du dessert, ce qui rend désagréable le mélange. Afin d’éviter cela, préférez un vin doux et sucré pour vos desserts. Le côté pétillant et acide du champagne est plutôt adéquat pour l’apéritif ou l’entrée.

A voir aussi : Comment égoutter les courgettes rapidement ?

Négliger l’harmonie au niveau du goût et des couleurs

Le principe de base de l’accord mets et vins réside dans l’équilibre entre la saveur du vin et le goût du mets proposé. La consistance, la texture et la cuisson du mets doivent être prises en compte lors du choix du vin. Pour une bonne dégustation, un repas léger doit être accompagné par un vin léger, évitez le contraire.

En mettant l’accent sur l’harmonie des goûts, votre repas sera irréprochable. Vous devez éviter des fautes de goût comme le champagne et du fromage ou du vin blanc et du roast-beef. Par contre, des asperges avec un sauvignon blanc ou du poisson avec un vieux bourgogne seraient adéquats.

Il est également nécessaire de prêter attention au mariage des couleurs pour obtenir un accord mets et vins réussi. Un mets avec du poisson ira mieux avec du vin blanc par exemple. De même, le vin rouge serait assorti avec des fruits rouges ou un plat de viande rouge.

Être incohérent dans le service du vin

Les différents vins doivent être servis en se basant sur l’évolution du repas. Vous devez donc éviter de servir le vin sans suivre une logique donnée. La règle la plus utilisée est de partir du vin le plus acide pour finir avec le vin le plus sucré. Il est plus agréable de terminer votre repas avec une note sucrée dans la bouche.

En suivant l’ordre d’acidité, vous servirez les vins raffinés avant les vins puissants. Vous pouvez par exemple, commencer le repas avec un vin mousseux et finir avec du vin moelleux. Le vin étant subjectif, suivre une logique d’accord mets et vins est l’idéal pour réussir vos repas.

Partager :