Événement d’entreprise : pourquoi le buffet traiteur est-il de mise ?

583
Partager :

Dans le cadre d’un déjeuner ou d’un cocktail dînatoire, le buffet traiteur reste le moyen approprié pour ravir ses clients et ses employés. En fonction du nombre d’initiés, il vous faudra prévoir les bonnes quantités et flatter les goûts de tous vos invités ! Alors que choisir pour l’agrémenter et faire régner la convivialité ? Faut-il miser sur des classiques de la gastronomie ou bien voguer vers un peu d’exotisme ? Découvrons comment prévoir un buffet traiteur et, par ce biais, renforcer la cohésion d’équipe et favoriser le business !

Les recettes incontournables (et toujours autant appréciées) dans un buffet

Qu’il soit exclusivement salé ou bien couplé à des notes sucrées, certaines recettes restent des indémodables du buffet. On pense notamment à la charcuterie (sans oublier les cornichons ou les pickles de légumes acidulés), le fromage à pâte dur coupé en dés (pour plus de praticité), les olives, les crudités, les pains surprises et les petits fours qui s’emmêlent avec les canapés. Côté goût, les saveurs du saumon, du foie gras, du poulet, sont les plus répandues et largement appréciées pour leur gourmandise et leur générosité. D’autres mets, en format réduit, seront également très convoités comme les burgers, les hot dog, les saucisses feuilletées et les croque-monsieur.

A découvrir également : Pourquoi les abeilles sont-t-elles indispensables à notre planète ?

Bon à savoir : en fonction de votre budget, mais aussi de l’appétit de vos invités, prévoyez environ 5 à 8 portions par personne pour un déjeuner et plutôt 6 à 10 portions par personne pour un cocktail dînatoire.

Que faut-il privilégier côté boissons pour accompagner un buffet salé ?

Pour accompagner tous ces en-cas, il y a deux écoles : les softs et les alcools. En fonction de votre parti pris, et des règles internes à votre société, veillez à sélectionner la boisson appropriée. Le vin, et quelle que soit sa couleur, reste un classique du buffet et le champagne sera quant à lui de sortie pour des occasions particulières. Pour les boissons non alcoolisées, pensez aux jus de fruits (ou de légumes) frais, les Virgin cocktails (compromis), les eaux aromatisées et naturelles – ou bien pétillantes.

A lire également : Comment devenir conseiller en nutrition ?

Mignardises en dessert : les formats mini pour terminer sur une note de douceur

Pour ravir vos convives, pensez à une farandole de douceurs en format mini telle que : les éclairs, les choux, les tartelettes, les salades de fruits, les mousses au chocolat, les cannelés, les beignets, les crumbles. Autre idée : si votre déjeuner (ou apéritif dînatoire) s’articule autour d’un thème, pensez alors aux mets venus d’ailleurs pour faire voyager les papilles de vos invités ! Avec des notes asiatiques (fruits frais, riz gluant au lait de coco, nems au chocolat…) ou bien tout droit venues des Etats-Unis (brownies, muffins, cookies…).

Confiez la réalisation du buffet à une entreprise spécialisée !

Confectionner un buffet de A à Z demande beaucoup de temps et énormément d’énergie. Sans compter la logistique et la réalisation, c’est un évènement qui se prépare en amont ! Alors, pourquoi ne pas se faciliter la vie et le confier à un professionnel du métier ? Plusieurs acteurs du marché ont développé leur offre à destination des entreprises et mis en place des services de livraison comme Class’croute. Une fois la commande passée sur internet ou par téléphone, comptez sur eux pour assurer la livraison d’un buffet cocktail salé directement dans vos locaux ! Pourquoi s’en priver ? Bénéficier du confort et de la qualité pour vous et vos invités en faisant appel à un traiteur et laisser ce spécialiste vous régaler !

Partager :