Quels sont les différents types de soubressades ?

485
Partager :

La soubressade ou sobrasada, cette charcuterie typique d’Espagne, est très appréciée en cuisine. Elle se déguste en de nombreuses occasions et en toute saison. Pour un repas réussi, vous devez néanmoins connaître les différents types de soubressades existants. Tour d’horizon des différentes spécialités.

Les principaux types de soubressades

Essentiellement composée de viande de porc, la sobrasada, que vous pouvez trouver dans une charcuterie traditionnelle ou directement en ligne, comme sur Directos.eu, se décline en plusieurs types. Les variétés diffèrent selon la race du porc utilisé pour la viande, le format de présentation ainsi que la région de provenance.

A lire aussi : Quelles sont les spécialités culinaires de Lyon ?

La soubressade de Majorque

À Majorque par exemple, on compte deux types de cette charcuterie avec indication géographique protégée ou IGP. On a donc la sobrasada de Mallorca, fabriquée dans les îles Baléares à partir de viande de porc issue de races différentes. C’est une spécialité charcutière qui bénéficie d’une denominación de Origen (DO) ou d’une denominación de Origen Protegida (DOP), l’équivalent de l’AOC et de l’AOP en France. On note également la sobrasada de Mallorca faite à partir de viande de porc noir de la région. Il s’agit d’une race locale, élevée et engraissée selon des techniques traditionnelles. Le régime que suivent ces animaux est soit extensif, soit semi-extensif. On parle d’une race identique à celle du porc ibérique.

La soubressade d’Alicante

Une autre variété de sobrasada que celle de Majorque est la sobrasada d’Alicante. Cette dernière, néanmoins, se caractérise par sa douceur grâce au miel compris dans sa composition.

A lire également : Entremets de saumon fumé aux fèves

La soubressade de Menorca

On compte également la sobrasada de Menorca, qui a comme base du porc insulaire. Elle se démarque par sa petite quantité de matières grasses, son goût délicat ainsi que sa consistance fine.

soubressade charcuterie espagnole

D’autres types de sobrasadas

Outre ceux déjà mentionnés plus haut, selon les spécialités gastronomiques de chaque région, d’autres types de soubressades existent. Notez qu’il s’agit d’une liste non exhaustive :

  • la sobrasada de chato murciano,
  • la sobrasada de Catalogne,
  • la sobrasada ibérique,
  • la sobrasada d’Aragòn,
  • la sobrasada de bellota d’Andalousie.

Toutes les déclinaisons de cette charcuterie ont chacune leurs spécificités et sont aussi délicieuses les unes que les autres.

Les soubressades qui se déclinent par leur forme

Outre les types de sobrasadas précédemment cités, cette charcuterie se décline également sous plusieurs formes. Si, en Espagne, on les connaît pratiquement toutes, en France, le chorizo est la plus répandue. D’une manière générale, c’est le type de boyau utilisé qui distingue une forme d’une autre. Attention, bien que le poids puisse différer, les ingrédients, quant à eux, ne changent pas. Nous avons donc les soubressades suivantes :

  • longaniza : qui utilise l’intestin grêle du porc pour contenir la garniture de la charcuterie,
  • semirrizida : il s’agit de la forme de sobrasada la plus populaire qui emploie le gros intestin,
  • rizada : le boyau de cette sobrasada reste le gros intestin, mais en plus fin,
  • medio cular : comme la précédente soubressade, mais la charcuterie finale pèse entre un à trois kilos,
  • cular y poltru : identique au medio cular, recourant également au gros intestin,
  • bufeta : utilisant le boyau de la vessie, avec un poids entre cinq à huit kilos,
  • bisbe : cette version est la plus volumineuse de toutes, car elle est réalisée avec les boyaux de l’estomac du porc. Elle peut peser jusqu’à 20 kg.

Notons que cette dernière est habituellement réservée pour les grandes occasions dans lesquelles la grande famille est réunie.

Partager :