Choisir un four à convection de qualité en 3 points

106
Partager :

Il existe une multitude de modèles de fours à convection. Permettant de cuire plus vite et en plus grande quantité, un four à convection pour boulangerie pour restaurant doit être une bête de compétition infatigable, mais fiable également. Quels sont les critères les plus importants pour choisir votre four ?

Trouver un four à convection de bonne qualité

Très plébiscité par les professionnels de la restauration et pâtisserie, les fours à convection se vendent comme des petits pains. Mais avant de mettre la main à la poche, apprenez à choisir un four à convection de bonne qualité selon les bons critères. Un four à convection professionnel constitue un vrai investissement. Pour un four à convection pour boulangerie par exemple, il est nécessaire de débourser dans les 2 000 euros pour un modèle à 4 niveaux avec option d’humidification.

A lire en complément : Un boulanger a besoin d'un support pour son four

Pour être sûr d’investir dans un four à convection d’excellente qualité, vous pouvez retenir quelques marques comme Unox, Bartscher, Hendi, Caterchef ou encore Diamond. Notez que certaines marques ne sont pas reconnues pour leurs fours à convection haut de gamme, mais plutôt pour l’excellent rapport qualité-prix de leurs produits. Dans tous les cas, prenez le temps d’éplucher les différents avis, si possible de chefs et professionnels, avant d’opter pour un modèle.

A lire aussi : Cuisinez devant vos invités ou vos clients, c'est tout à fait possible !

Deux critères de qualité très importants

Un four à convection de qualité, à quoi cela rime exactement ? D’une manière générale, la gamme de prix permet de trancher assez rapidement. Mais le prix n’est pas une référence absolue. Le nombre des fonctionnalités, la présence d’un moniteur tactile d’une option humidificateur ou vapeur peut jouer sur le prix plus que la qualité du produit dans sa globalité.

Pour être sûr de ne pas se tromper sur le choix de son four à convection, il est essentiel de passer en revue la qualité des différents éléments clés du four : le ventilateur et son moteur, l’électronique du four, ses résistances ou encore le vitrage de sa porte. Mais de tous les paramètres, la qualité de l’acier dont l’intérieur du four est fait et la stabilité de la température sont ceux qui importent le plus.

Deux types de fours à convection compte tenu du ventilateur

Parfois on présume que le four à convection est tout simplement un four à convection naturelle ou un four traditionnel équipé d’un ventilateur. Ce qui est à peu près vrai. Mais vous ne voulez surtout pas de l’à peu près pour la cuisson de votre gigot d’agneau n’est pas ? Ainsi, il est important de faire la différence en ce qui concerne l’air chaud que le ventilateur brasse réellement.

Un four traditionnel équipé d’un ventilateur – air brassé

Au fond de ce type de four, vous avez bel et bien un ventilateur. Son rôle est de brasser l’air chaud à l’intérieur du four. Mais cet air est chauffé uniquement par les serpentins – ou résistances – se trouvant sur les parois supérieure et inférieure du four.

Un four à chaleur tournante – air pulsé

Ce type de four à convection dispose également d’un ventilateur servant à brasser et répartir l’air chaud du four. Par contre, le ventilateur fonctionne en même temps qu’une résistance circulaire qui sert à chauffer l’air qu’il souffle. En résulte forcément un mode de fonctionnement et des performances différents.

Partager :